Les communautés internationales

Pourquoi SPIP "prend" dans certains pays (particulièrement en France) et pourquoi il a du mal à s’insérer dans la vie des autres pays.

Cet atelier n’aura pas lieu ... il n’y a pas de place pour tous les ateliers ... ou alors dans un couloir informellement

référent : Klauss, spip-trad chez rezo.net.

Durée : environ deux heures

Description

La communauté SPIP internationale plurilingue et la communauté purement francophone sont deux antagonistes. Comme dirait mon dentiste : on arrache une dent et son antagoniste dans la mâchoire opposée se met à bouger car il n’est plus remis à sa place régulièrement par le contact avec son collègue d’en face.

SPIP "prend" dans certains pays (particulièrement en France) mais il a du mal à s’insérer dans dans la vie des autres pays surtout non francophones. Ainsi la vocation de SPIP (décrite dans le manifeste du web indépendant) a du mal à dépasser le cadre francophone. Il est temps d’établir des communautées internationales de sites indépendants interconnectées par SPIP.

Objectif

Dans le cadre de cet atelier-réflexion les participants internationaux (dont français !) échangeront leur expériences avec des projets sous SPIP et développeront une stratégie internationale pour SPIP.

Etat des lieux

-  La répartition des sites sous SPIP dans le monde (au delà les sites recensés sur spip.net)
-  L’emploi de SPIP dans le cadre d’activités bénévoles, associatives, professionnelles et commerciales dans les pays respectifs
-  Les sites multilingues pour plusieurs communautés linguistiques
-  Les autres logiciels employés par les sites collaboratifs et comment les situer par rapport à SPIP

Des questions stratégiques

-  Faire ou ne pas faire de la pub pour SPIP
-  Qui a besoin de SPIP ? Ou en sont les mouvements de citoyens et les professionnels susceptibles d’employer SPIP ?
-  Le "produit" SPIP et ses points forts. Qu’est-ce qu’on doit proposer comme fonctions toutes prêtes aux utilisateurs internationaux ?
-  Comment améliorer la qualité des sections internationales de spip.net (Mise en page, structure, exigences des lecteurs, notoriété et intégration avec d’autres sites)
-  Comment réaliser les échanges entre les utilisateurs de différentes langues.
-  La création d’un espace international dans Spip-mag’ ou ailleurs

Comme toujours les résultats de cet atelier seront soumis à l’appréciation de tous le membres de la communauté et ne représenteront pas la prise de position d’une personne juridique ou fictive surnommée "propriétaire de SPIP".

Cet atelier n’aura pas lieu ... il n’y a pas de place pour tous les ateliers ... ou alors dans un couloir informellement

Cet atelier-réflexion s’adresse aux membres des communautés internationales et aux activistes SPIP français.

La préparation se fera en prenant contact avec moi ou - mieux - sur la liste spip-trad chez rezo.net.

Vos commentaires

  • Le 21 octobre 2005 à 12:32, par nuttybones En réponse à : Les communautés internationales

    Et pourquoi Spip devrait-il être connu partout ?

    Il est très pratique pour les francopohones parce que la typographie est très bien adaptée à la langue française.

    Mais il n’y a pas que Spip comme CMS et vive la diversité !

  • Le 22 octobre 2005 à 01:34, par comradE Ogilvy En réponse à : Les communautés internationales

    Oui, et pourquoi dans la diversité des CMS, il n’y aurait pas SPIP aussi ? Je n’ai vu nulle part l’idée de l’imposer comme un standard universel sourire

    Il se trouve que dans ce qui est disponible, SPIP a certains atouts, en particulier la gestion multilingue, qui lui donnent un intérêt qui dépasse largement la communauté francophone, et pousse certains à adopter cette solution hors de ses frontières linguistiques. Ils ont des choses à dire, la preuve, et je ne vois pas pourquoi les en empêcher, tout comme de chercher à mieux s’organiser localement.

  • Le 30 octobre 2005 à 15:23, par françois En réponse à : Les communautés internationales

    Le sujet m’intéresse aussi. Mais je suis de l’autre côté de l’atlantique. La question de la langue n’est pas la seule question.
    Pourquoi n’y a-t-il pas de communauté active au Québec ? J’aimerai participer, à distance il va sans dire, à la discussion.
    Nous venons de poser la question sur un nouveau site qui cherche à trouver le moyen de réunir les spipeurs québécois.
    Qui sont-ils ? Combien sont-ils ? A-t-on seulement besoin d’un site "québécois" pour renforcer une certaine communauté ?

    Est-ce qu’il y a une certaines attitudes un peut trop "Française" (en non francophone) qui ne donne pas le sentiment "d’en être" à ceux qui ne sont pas dans l’hexagone ?

  • Le 31 octobre 2005 à 22:38, par Renée Picard En réponse à : Spip Québec

    Bonjour

    J’aimerais bien faire partie d’une communauté SPIP QUÉBEC.

    J’ai consulté spipquebec.com

    J’habite dans la région de Rimouski

    Merci

    Renée Picard

  • Le 1er novembre 2005 à 13:58, par klaus++ En réponse à : Les communautés internationales

    Salut François,
    à mon avis la vitesse réduite avec laquelle SPIP arrive dans les autres pays est principalement dû au fait ques les "marchés" sont déjà pris. La décision pour ou contre un système de publication, que ce soit dans un cadre commercial ou pas, est prise en fonction du contexte politique et pour des raisons pragmatiques (on connait quelquun qui sait faire ...).

    Si l’attitude de la communauté SPIP est particulièrement française et si cette attitude a une incidence sur l’implémentation dans d’autres pays c’est la question que j’aimerais examiner dans l’atelier à Paris.

    Quel impression as-tu, est-ce que SPIP est trop français ?

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017

Abonnez vous