L’apéro mutualisé

Une soirée sans thème précis, mais qui nous a permis quelques échanges intéressants, notamment une tentative de mutualisation en local. Notons aussi la participation de deux nouveaux auxquels nous souhaitons la bienvenue sourire

La Mutualisation

Fort d’une petite expérience sur le sujet, je propose une démonstration d’installation mutualisée à l’aide du plugin mutualisation.

Comme l’installation est en locale (sur edubuntu), il nous faut configurer les hôtes virtuels site1.com, site2.com etc... pour simuler plusieurs domaines pour un seul Spip.

Surprise, Edubuntu n’est apparemment pas pourvu du trio nécessaire : Apache + PHP + mySQL. C’est Léon qui s’y colle et ce ne fut pas une mince affaire ! Merci Léon. Nous n’arrivons pas à installer phpmyadmin, tant pis. Finalement nous arrivons à faire pointer nos 5 adresses virtuelles sur la racine de notre serveur.

Nous copions SPIP dans notre répertoire racine ainsi que le plugin mutualisation. Nous deplaçons mes_options.php dans /config après avoir défini les variables de connexion et vérifié les fonctions de création site, base. Et hop ça marche. Nickel !

A l’entrée de notre premier domaine site.com dans notre navigateur, Spip nous propose de créer un nouveau site, en nous demandant le code d’accès protecteur... Une fois entré, Spip poursuit par une connexion mysql et création de la base. Hop, on arrive au formulaire de création du premier administrateur. Une fois renseigné, il ne reste qu’à nous loguer sur ce nouveau site.

Avant d’installer nos 5 sites virtuels, nous essayons quelques variantes dans le paramétrage du plugin (/config/mes_options.php). Et là, crack : erreur PHP/Mysql (désolé j’ai pas noté l’erreur)...

Installation interrompue, on réinitialise nos paramètres, mais rien à faire , les erreurs persistent. On efface les dossiers créés et on parvient finalement à installer nos 5 sites. On dirait que qu’un fichier écrit lors de l’installation conserve la trace de celle-ci et provoque une erreur... on essaiera d’éclaircir ça la prochaine fois.

Petite démo sur l’usage des dossiers squelettes. Soit à la racine pour tous les sites en place (/squelettes), soit personnalisé dans chaque dossier : sites/nom_du_site/squelettes. Toujours le principe où Spip va chercher les fichiers dans les dossiers de personnalisation avant d’aller voir dans les dossiers de l’installation. Ainsi on peut avoir un squelette de base pour tous les sites et, ici ou là, personnaliser en fonction des besoins. Génial.

Les plugins sont copiés dans /plugins et activés indépendamment dans chaque interface d’administration.

Pour en savoir, plus consultez http://www.spip-contrib.net/La-mutu....

Pendant ce temps là Nicolas se débat avec Gribouille sur une version 1.9.3 dev. Peut-être nous en dira-t-il plus au prochain rendez-vous...

Les apéro Spip à Nantes

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

Abonnez vous