apéro du 1 décembre 2005

Jeudi 1er décembre, nous sommes une quinzaine pour l’apéro-spip.

Un tour de table permet à chacun d’exposer ses difficultés, ses projets, ses attentes envers Spip. L’un veut refaire un ancien site, une autre souhaite faire un site où les photos seraient le motif principal, d’autres souhaitent se renseigner et s’informer sur les possibilités de Spip, d’autres enfin viennent pour les talents d’orateur de Yannick.

Ce petit tour d’horizon, nous amène a parler des rôles et privilèges des divers intervenants sur un site Spip.

Privilèges des divers intervenants

Nous avons :
-  le visiteur anonyme,
-  le visiteur enregistré (dont on connaît l’e-mail),
-  le rédacteur qui peut créer un article ou une brève, et peut lire et faire des commentaires sur les autres articles dans la partie privée. L’auteur de l’article est prévenu par mail de commentaires, il peut faire des corrections puis envoyer à la publication.
Une fois l’article publié le rédacteur ne peut plus modifier son article, il faut contacter un administrateur.
Pour une bonne organisation et une bonne sécurité chaque rédacteur doit pouvoir s’inscrire lui-même, avoir son login et son mot de passe.
-  L’administrateur restreint
a le droit de publier les articles, mais uniquement dans la/les rubriques (et les sous-rubriques qui en dépendent) qui lui sont attribuées
-  L’administrateur
qui a tous les pouvoirs et gère le site.

Syntaxe des boucles

Ce préambule terminé, nous nous concentrons sur les squelettes, et la manière d’incorporer des photos dans un page.

Les photos peuvent se présenter soit une photo par page, soit plusieurs photos par page, des imagettes permettant d’appeler les photos en grand format.

Une photo peut être contenue dans un article, et l’on peut mettre du code html pour avoir des fonctions propres à la page. Cette page est divisée en colonnes et en tableaux, ces différentes cases seront remplies d’éléments extraits de la base de données.

Pour appeler un objet on fait une boucle dans le squelette :
<BOUCLE_boucleprincipale(ARTICLES){par date}{inverse}>, où ARTICLES désigne le type d’objet à rechercher. Sans oublier </BOUCLE_boucleprincipale> pour fermer la boucle.

A l’intérieur de la boucle, on peut mettre des balises mais aussi d’autres boucles pour rechercher d’autres objets : titre, photos, rubriques, etc... et ainsi habiller la page.

La syntaxe complète des boucles est décrite sur le site de SPIP dans l’article 898.

Utiliser un éditeur de code ?

Afin de pouvoir écrire les codes facilement il est souhaitable, pour ne pas dire indispensable d’utiliser un "éditeur de code", parmi ceux-ci :
-  Crimson Editor, gratuit, en anglais
-  Notepad2, gratuit, qui se trouve un peu partout sur le web.

L’éditeur de code permet de mettre en valeur les différentes parties de code et d’en faciliter la visualisation.

21 heures sonnent, nous fermons les boucles et les participants se dispersent, mais quelques accros restent avec Yannick, qui va encore résoudre des problèmes et des cas particuliers.

Vos commentaires

  • Le 14 décembre 2005 à 10:31, par Olivier G. En réponse à : apéro du 1 décembre 2005

    « </BOUCLE_boucleprincipale(ARTICLE){id.article}> pour fermer la boucle. »

    Pour fermer une boucle, on se contente de </BOUCLE_boucleprincipale>...

  • Le 2 janvier 2006 à 14:20, par têtue En réponse à : apéro du 1 décembre 2005

    Et pour ceux qui sont restés après, on a discuté de syndication de contenu : ce que Spip permet, bien évidemment, les doigts dans le nez ;o)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

Abonnez vous